Optipharm est un groupement de pharmacies d'officine tous actionnaires pour garantir l'indépendance du pharmacien au service des patients. Son système d'achat performant et souple respecte l'identité de chacun dans l'intérêt des clients.

Des services variés pour mieux répondre au besoin des pharmaciens : plateforme, Service statistiques, assurances RCP… Le groupement Optipharm c'est aussi des outils de communication grand public et professionnels, des actions de formation, de prévention, de dépistage.

http://optipharm.eu/

 



Société pharmaceutique offrant des thérapies efficaces et novatrices pour des besoins médicaux non satisfaits, notamment dans la fibrose kystique et les troubles gastro-intestinaux.

Les équipes de vente spécialisées d’Aptalis et ses partenaires commercialisent une vaste gamme de produits et services pharmaceutiques utilisés pour le traitement d’une variété de maladies gastro-intestinales et troubles reliés.


 



Société spécialisée dans la mise en place de sites internet, de portails d'entreprises et tout particulièrement de portails "collaboratifs". CANTICO est à l'origine du projet OVIDENTIA, outil de génération de portails disposant de fonctionnalités de gestion de contenu et de travail collaboratif diffusé en Open Source sous licence GPL.

http://www.cantico.fr





 

 

Interview de Philippe Roux, Pharmacien Président directeur général d'Ospharm

Quels services propose votre coopérative aux pharmaciens d'officine ?

Créée par des pharmaciens en 1981, la coopérative OSPHAREA (ex CIP) développe, sous la marque OSPHARM et de manière indépendante, des services innovants pour l'avenir du modèle officinal dans le respect des valeurs coopératives.

OSPHAREA a acquis une place de premier plan dans le monde de la donnée officinale grâce à son concentrateur statistique OSPHARM DATASTAT. Cet outil, qui extrait quotidiennement les données de ventes via une connexion avec le LGO, permet une lecture synthétique et en temps réel de l'activité.
En outre, OSPHARM DATASTAT permet aux pharmaciens, grâce à un traitement anonymisé, de comparer leurs ventes et leurs prix de parapharmacie et de médicaments conseils à ceux de l'ensemble du panel OSPHARM. De nombreuses autres fonctionnalités permettent d'affiner ces comparatifs par type d'officine, par secteur géographique via la géolocalisation.


Combien d'adhérents pour Ospharm ?

Plus de 6000 pharmaciens de métropole et d'Outre mer transmettent leurs données chaque jour et utilisent le site web ospharm.net pour mesurer leur activité. Nous espérons fédérer plus de 8000 officines à la fin de l'année. Nous travaillons actuellement avec une quinzaine de groupements dans le domaine des statistiques comme dans celui de la formation.

Quels sont, selon vous, les principaux enjeux de la pharmacie de demain ?

Maintenir la représentativité et la qualité du service rendu dans nos officines sur l'ensemble du territoire.
Apporter à l'ensemble des patients accueil, confiance, sécurité, disponibilité, conseils personnalisés, stock pour répondre à leurs besoins immédiats et à des prix justes.
La pharmacie de demain devra également s'adapter aux nouvelles technologies pour rester présente sur son cœur de métier.
L'avenir de l'officine passera aussi par le développement de service dans l'hospitalisation à domicile ou le maintien à domicile. Grâce à sa présence quotidienne au cœur du dispositif médecin-infirmier-kinésithérapeute-aide soignant-hôpital, à sa disponibilité et à sa compétence le pharmacien, professionnel de santé sera le coordinateur privilégié entre le patient et l'ensemble des professionnels de santé.
Nous devons nous imposer comme un acteur majeur de la chaine de santé.

Pour vous, quel(s) intérêt(s) internet présente-t-il dans la stratégie du pharmacien d'officine ?

Internet c'est d'abord de la visibilité, un niveau d'information accrue, un canal de vente performant complémentaire à notre activité de proximité.
En lui donnant accès à l'information de santé, Internet rend le patient plus curieux, plus exigeant et potentiellement plus inquiet, d'ou la nécessité pour les équipes officinales de renforcer sans cesse leurs connaissances pour apporter un service toujours plus adapté.

Ospharm.fr

 



Le portail des groupements de pharmacies Apsara, Optipharm, et Réseau Santé

 

Communiqué de presse pour le lancement du portail Pharmofficine - 2014

Pharmofficine le portail de 2000 pharmacies


Très prochainement, trois importants groupements de pharmacies, dont Optipharm etApsara, vont lancer le portail Pharmofficine. Avec 2 000 pharmacies adhérentes, le site sera résolument tourné vers une solution de réservation en ligne avec délivrance par les
pharmacies de ces groupements. Offrir de nouveaux services aux patients tout en valorisant le rôle indispensable de la pharmacie dans la dispensation tels sont bien les objectifs poursuivis.

Face à la vente des médicaments sur internet, le positionnement des groupements est clair.
« Nous devons faire en sorte que nos adhérents montrent à leurs patients-clients qu’ils sont capables d’offrir un service adapté et moderne, remarque Alain Grollaud, Directeur Général d’Optipharm. Pour autant, nous demeurons convaincus qu’il serait dangereux de passer à la vente en ligne de médicaments. Nous recommandons donc aux pharmaciens de pratiquer la
réservation en ligne et c’est pour cette raison que nous avons longuement travaillé sur ce partenariat multi-groupements. »

 

Des valeurs partagées


« Nous collaborons avec des pharmaciens farouchement indépendants et soucieux de proximité, remarque Gérard Verdure, président d’Apsara. Notre rôle est d’apporter des solutions innovantes à moindre coût, et c’est ce que l’on fait dans nos nombreuses activités. Nos valeurs communes sont l'éthique, la proximité, la valorisation du conseil pharmaceutique et la volonté de maintenir en permanence nos adhérents dans une vision
de la pharmacie sans oublier pour autant les fondements du métier de pharmacien ».

 

La géolocalisation

« Pharmofficine se veut être un portail santé généraliste, fournissant de l'information santé au patient sur les pathologies et les médicaments tout en lui permettant de trouver la pharmacie qui pourra les lui délivrer en toute sécurité », précise Gérard Verdure,. « A l’ère de la mobilité et l’interopérabilité entre les différents outils tels que la tablette ou le téléphone, ce service inscrit nos pharmaciens adhérents dans la modernité et la qualité », complète Alain Grollaud.

 

L’outil


Pour les pharmacies adhérentes, les groupements ont conçu un portail de référencement qui permet de localiser très facilement les officines. Une fois la pharmacie choisie, si celle-ci dispose d’un site, l’internaute peut s’y connecter d’un simple clic. Chaque groupement propose à ses adhérents un modèle de site individuel de manière à présenter un processus de réservation en ligne. « Pour les pharmacies adhérentes du groupement Optipharm, prècise Michel Quatresous, président d’Optipharm, si l’officine ne possède pas encore le site personnel adapté, la réservation des médicaments sans ordonnance sera gérée pour elle et un courriel lui sera automatiquement envoyé. Aujourd’hui, outre le fait d’être au niveau des
autres propositions de site internet pour l’officine, il importe de saisir les opportunités de communication vers le grand public. Avec ce portail et les sites individuels, nous souhaitons que chaque pharmacien comprenne l’intérêt de communiquer en respectant nos valeurs fondamentales. »

 

Pas de vente en ligne des médicaments

Très médiatique en ce moment, la vente à distance de médicaments ne constitue pas pour autant une demande réelle des patients. Les études le montrent, 89 % des personnes n’ont pas confiance en la vente de médicaments sur internet et autant pensent que c’est dangereux en termes de santé. La raison en est simple, le médicament n’est pas un produit de grande consommation. « De plus, remarque Gérard Verdure, le décret paru en juin met de telles barrières juridiques, techniques et financières qu'il devient impossible pour un pharmacien à taille "humaine" de se conformer à la loi et donc de lancer un site ayant une chance de devenir rentable un jour. »
Internet fait désormais partie du quotidien de tous. Les pharmaciens ont aussi pour but de faciliter la vie de leurs patients et internet doit les y aider. « Nous apportons, conclut Alain Grollaud, une réponse nationale active à toute demande sur internet de médicamentsdélivrables sans ordonnance ou de recherche de pharmacie."

 

En résumé

Pour près de 2 000 pharmacies adhérentes, un site résolument tourné vers la réservation en ligne.

Présenter une réelle alternative à la vente de médicaments non remboursables sur internet.
Proposer un service utile aux clients-patients.
Proposer des sites individuels appartenant aux pharmaciens avec un excellent référencement tout en respectant les valeurs fondamentales de la pharmacie.

http://www.pharmofficine.com


 

Retour à la page d'accueil